Transporteur officiel
du Congrès de l'IAPC
15% de rabais



65e Congrès national annuel de l'IAPC :
Réinventer l'administration publique

Le Centre Sheraton, 1201, boul. René-Lévesque ouest, Montréal
du 18 au 21 août 2013


Programme

Les questions du changement, de l’adaptation et  de l’innovation sont depuis longtemps des enjeux qui font l’objet de grands débats dans les organisations, tant publiques que privées. Nous croyons que deux facteurs  obligent  les administrations publiques à faire plus pour se réinventer : le niveau de connaissance des citoyens et les technologies de l’information rendues simples, accessibles et généralisées. Ce colloque vise à montrer d’abord  pour quelles raisons, en quels domaines et de quelles manières  elles doivent se réinventer et ensuite à identifier les conditions nécessaires à cette réinvention.

Le thème du Congrès  « Réinventer l'administration publique », sera exploré à travers trois sous-thèmes et un programme proposant des discours-programme, des panels interactifs et des ateliers de perfectionnement professionnel.

Le programme comprendra les sous-thèmes suivants :

  1. Réinventer l’administration publique dans les relations avec les citoyens et les élus
  2. L'administration publique qui se réinvente dans les relations intergouvernementales
  3. L'administration publique qui se réinvente de l’intérieur
  4. Se réinventer mais apprendre du passé et d’ailleurs

Note : ce programme est en cours de développement et les détails peuvent être modifiés

 


 

Dimanche 18 août 2013 

Programme international
Assemblée générale annuelle de l’IAPC
Réception de bienvenue

14h30 à 18h00 Inscription
8h30 à 12h00

Forum international : Transparence et responsabilisation dans le secteur public au Canad et autour du monde (Salon Drummond, 3e niv.)

Mario Dion, Commissioner, Office of the Public Sector Integrity Commissioner of Canada
Huguette Labelle, présidente, Transparency International
Joe Eshun, responsable pour la réforme du secteur public en Afrique, Deloitte
David Baron, president et directeur general, Cowater International
Willie Samute, secrétaire général adjoint du Gouvernement, Malawi
Roger K. Angsomwine, secrétaire du Cabinet, Bureau du président, Ghana

14h00 à 15h00 Session de l’Association canadienne de programmes en administration publique (Salon 3, 2e niv.)
15h45 à 16h30 Assemblé générale annuelle de l’IAPC (Salon Drummond, 3e niv.)
18h00 à 21h00 Réception de bienvenue au Musée des beaux-arts de Montréal, galerie des bronzes (1379 Sherbrooke Street West)

 


 

Lundi 19 août 2013

  Thème : Réinventer l'administration publique dans les relations avec les citoyens et avec les élus
7h00 à 17h00 Inscription (Foyer de la Salle de bal, 4e niv.)
7h00 à 8h15 Petit déjeuner (Salle de bal est et Foyer, 4e niv.)
8h15 à 9h00

Cérémonie d’ouverture et mots de bienvenue (Salle de bal, 4e niv.)

George Ross, président de l’IAPC
Jean-François Lisée, président d'honneur du 65e Congrès annuel de l'IAPC, ministre des relations internationales, de la francophonie et du commerce extérieur

Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada (présentation par vidéo)

M. Laurent Blanchard, maire, Ville de Montréal

9h00 à 10h00

Conférencier:  (Salle de bal, 4e niv.)

Jean St-Gelais, secrétaire général et greffier du Conseil exécutif

10h00 à 10h15 Pause santé (Salle de bal, est et Foyer, 4e niv.)
10h15 à 11h15

Comment reconstruire le lien de confiance entre les élus, les citoyens et les gestionnaires publics? (Salle de bal, 4e niv.)

Conférenciers
Jean-Guy Finn, ancien secrétaire du Cabinet et greffier du Conseil exécutif au gouvernement du Nouveau-Brunswick
Raymonde Saint-Germain, protectrice du citoyen, Le protecteur du citoyen
Louis J. Duhamel, associé, Deloitte, Québec

Modératrice : Marlyne Casey, directrice générale, l'Institut d’administration publique de Québec

11h15 12h15 Activité de réseautage : Venez rencontrer et saluer des collègues, et partager vos idées avec eux (Salon 4 et 5)

L'IAPC a le plaisir d'offrir aux délégués du congrès la chance de rencontrer les principaux acteurs dans le paysage administratif du Canada et de bavarder avec eux. Ce sera une occasion unique de discuter dans un cadre informel avec des hauts dirigeants fédéraux et provinciaux du secteur public qui partageront leur vaste expérience et leurs points de vue sur l’activité gouvernementale. Que vous soyez un nouveau professionnel, un analyste en politiques, un fonctionnaire chevronné ou un universitaire, cette séance sera une excellente occasion d’établir des relations et de vous informer au sujet de l'administration publique du Canada.

Cette séance informelle mettra en vedette :

Maria David-Evans, ancienne sous-ministre, Affaires autochtones de l’Alberta
Ginette Galarneau, secrétaire générale associée, Secrétariat aux emplois supérieurs, ministère du Conseil exécutif, Québec
Matté Grenier, directrice, Hay Group
Brent Meade, sous-ministre, Innovation, Commerce et Développement rural, Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
Ed Sajecki, commissaire de la planification et la construction, Ville de Mississauga
Tracey Williams, directeur, Politiques et Planification, Affaires intergouvernementales et politique législative, ministère de la Santé et du Bien-être, Nouvelle-Écosse
Dale Wilson, sous-ministre, ministère de la Sécurité publique, Nouveau-Brunswick

12h15 à 14h15 Déjeuner et conférence (Salle de bal, 4e niv.)

Wayne Wouters, greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet, gouvernement du Canada

Prix du Nouveau professionnel prometteur de 2013

Matthew Godsoe, conseiller spécial, Bureau du sous-ministre, Sécurité publique Canada
Présentateur : Dan Perrins, ancien sous-ministre auprès du Premier ministre de la Saskatchewan et directeur actuel des services d’extension et de la formation à l’École Johnson Shoyama de politiques publiques

14h15 à 14h45

Prix IAPC pour gestion innovatrice (Salle de bal, 4e niv.)

Présentateurs : Giles Gherson, sous-ministre, ministère des Services au consommateur de l’Ontario
Ralph Chapman, vice-président, Industries du Secteur public, IBM Canada

14h45 à 15h45

Présentation par IBM (Salle de bal, 4e niv.)

Conduire les services centrés sur le citoyen et la valeur du gouvernement : Dans quelle mesure le gouvernement devrait-il fonctionner plus - ou moins - comme le secteur privé?

Conférencières 
Alison Cox
, consultante senior en expérience utilisateur, IBM Interactive
Nicole Summers, chef pratique canadienne, contenu d’apprentissage, IBM Global Business Services

Dans la plus récente étude mondiale des PDG conduite par IBM, les dirigeants du secteur public ont classé « les relations avec le citoyen » comme une question critique qui doit être traitée par tous les ordres de gouvernement. Tout comme les entreprises commerciales qui cherchent en tout temps à améliorer le service à la clientèle pour maintenir leurs relations avec le client et obtenir des résultats commerciaux plus satisfaisants, tous les ordres de gouvernement repensent également comment ils traitent et dialoguent avec les citoyens. Les façons dont le secteur public et les entreprises privées fournissent leurs services sont différentes. Chacun utilise de grands modèles d'exploitation multi-plateformes avec des besoins complexes en matière de prestation de programmes, mais des stratégies et des objectifs particuliers pour atteindre les résultats attendus. Le gouvernement devrait-il fonctionner plus, ou moins, sur le modèle du secteur privé afin d’offrir les services aux citoyens? Telle sera la question à laquelle Alison et Nicole tenteront de répondre. Pour cela, elles aborderont les portails Internet à destination des citoyens, les applications mobiles et la collaboration sociale, en s’appuyant sur des diverses approches utilisées par plusieurs gouvernement dans le monde.

15h45 à 16h15 Pause santé
16h15 à 17h30 Tables rondes concomitantes
  1. Aider à la réussite de grands projets publics de TI : Expériences de KPMG (États-Unis) (Salon 6 et 7, 3e niv)
    Éric Applewhite, directeur, Services-conseils, KPMG New York et Guillaume Lechasseur, associé principal,  KPMG New York
    Modérateur : Maurice Couture, professeur, Département de science politique, UQAM

  2. Les médias sociaux pour le bien public : comment tirer parti des médias sociaux pour une offre de service efficace aux citoyens – Présentation de SAS (Salon 4 et 5, 2e niv.)
    Susan Quinn, architecte senior, solutions et consultante en l’analyse des médias sociaux, Groupe de renseignements clients, SAS

    Afin de comprendre les besoins des citoyens et de lancer de nouveaux programmes et services, les décideurs doivent pouvoir repérer rapidement les problèmes, prendre un aperçu de la situation dans des délais raisonnables et utiliser toutes les renseignements disponibles pour prendre des décisions fondées sur des faits. Même si on l’oublie  souvent, les organismes peuvent en apprendre beaucoup des citoyens au moyen des médias sociaux et ainsi obtenir de cette forme de données non structurées un véritable aperçu des attentes des personnes mêmes qu'ils cherchent à servir. Cette présentation mettra l'accent sur des exemples et des outils technologiques qui permettent aux entités gouvernementales partout dans le monde d’utiliser efficacement les médias sociaux.

  3. Et les administrations provinciales ? Examen de trois cas exemplaires (Salle de bal, 4e niv.)
    Dan Florizone, sous-ministre, Ministère de l’éducation, Saskatchewan
    Debra Woodgate, sous-ministre, commissaire de la Commission de la fonction publique, Manitoba
    Kenneth Fitzpatrick, chef de la technologie et vice-président, Opérations de la TI, Agence des services internes du Nouveau-Brunswick
    Modérateur : Ralph Chapman, vice-président, Public Sector, IBM

  4. Réinventer le gouvernement en affirmant le contrôle (communications scientifiques) (Salon Drummond, 3e niv.)
    Paul Wilson, Les conseillers en politiques ministérielles au gouvernement du Canada
    Rajeev Venugopal/ Greg Lutes, Réglementation intelligente du Nouveau-Brunswick : 2011-2013
    Jordan Taft,  Un examen et une comparaison du Bureau du Directeur Parlementaire du Budget et du Bureau du Vérificateur général
    Luc Godbout/Yves Trudel, Réforme des régimes publics de retraite : la pertinenece des processus d’ajustement automatique
    Modératrice : Nancy Croll, Directrice administrative, Ressources humaines du secteur de la Couronne, Crown Investments Corporation, gouvernement de la Saskatchewan

18h00 Soirée libre

 

Mardi 20 août 2013

  Thème: Une administration publique qui se réinvente  dans les relations intergouvernementales

Les citoyens s’attendent à ce que les gouvernements travaillent ensemble dans la mise en œuvre des politiques qui transcendent les frontières des municipalités et des provinces. Il conviendrait de généraliser la philosophie de Service Public Sans Frontières à l’intérieur du Canada et en même temps avec le reste du monde.

Cette activité vise à ouvrir la voie à une discussion pour une discussion en ateliers qui abordera la question dans divers domaines de politiques ainsi que dans diverses organisations.

7h00 à 16h30  Inscription (Foyer de la Salle de bal, 4e niv.)
7h45 à 8h45

Petit déjeuner des nouveaux professionnels (Salon 4 et 5, 2e niv.)

Collaborer, communiquer, contribuer : la nouvelle génération au travail

Nicolino Frate, coordonnateur régional (par intérim) de la Communauté nationale des gestionnaires, Région du Québec, président national du Réseau des jeunes fonctionnaires fédéraux
Jodi Leblanc, conseillère, Valeurs et éthiques, Anciens combattants Canada
Stéphane Tourangeau, spécialiste de l’apprentissage, Transport Canada

Les technologies Web 2.0 et les médias sociaux changent la façon dont la société, les entreprises et la fonction publique interagissent les uns avec les autres. Pour tirer avantage des innombrables possibilités découlant de leur utilisation, nous avons tous besoin de comprendre l'importance d'être connecté, afin de fournir les meilleurs résultats pour nos clients.

Le réseautage est devenu plus important que jamais, tout comme le développement de notre marque professionnelle, qui nous aidera dans nos aspirations professionnelles actuelles et futures. Les médias sociaux tels que Twitter, nous permettent d’établir des liens à une vitesse fulgurante, où la distance et autres restrictions ne sont plus des contraintes. Puisque nous sommes amenés à offrir une contribution de qualité avec des ressources limitées, les possibilités d'être un professionnel connecté sont essentielles pour «les employés de la prochaine génération".

Cette séance interactive mettra l'accent sur les avantages additionnels d'être «connecté», tout en démontrant comment les participants peuvent bénéficier des innombrables avantages et possibilités qu’être connecté offrent. Nous allons démystifier la confusion qui peut exister entre le réseautage virtuel «professionnel» et «personnel» et démontrer pourquoi établir une marque professionnelle importe. Pour réseauter, collaborer, mais surtout pour échanger, avoir une marque professionnelle est essentielle pour être un contributeur actif et connecté dans un gouvernement en mouvance.
9h00 à 9h30

Conférence:   (Salle de bal, 4e niv.)

Alexandre Cloutier, ministre délégué aux affaires intergouvernementales canadiennes, à la francophonie canadienne et à la gouvernance souverainiste

9h30 à 9h45 Pause Santé (Salle de bal est et Foyer)
9h45 à 11h00

Conférence plénière (Salle de bal, 4e niv.)

Guy McKenzie, sous-ministre, Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Modérateur : Ian Macdonald, professeur, Université York

11h00 à 12h15 Tables rondes concomitantes
  1. La réinvention dans les administrations autochtones :quelle inspiration et comment exprimer les différences? (Salon 4 et 5, 2e niv.)
    Peter Dinsdale, Chef de la direction générale par interim de l’Assemblée des Premières nations
    Bill Werry, sous-ministre des relations autochtones, Alberta
    Bob Watts, directeur, Relations communautaires autochtones auprès de l’Organisation de la gestion des déchets radioactifs de Toronto; professeur à l’Université Queen’s, École d’études en politiques, ancien sous-ministre
    Grand Chef Konrad Sioui, Grand Chef de la nationa Huronne-Wendat

    Animateur : Andrea Migone, directeur de la recherche et de l’information, IAPC

  2. Une administration qui avance sous l’effet des transformations culturelles (Hay Group) (Salon 6 et 7, 3e niv.)

    La transformation de la culture peut-elle avoir un impact réel sur l'administration publique ? La culture – les valeurs, les normes, les messages inconscients et les comportements subtils des dirigeants et des employés – peut entraver considérablement le rendement ou permettre à une organisation d’atteindre de nouveaux sommets. Au cours de cette séance interactive, Mathé Grenier et Gerardo Delli Quadri étudieront les facteurs de transformation de la culture dans le secteur public et proposeront des solutions pratiques pour engager la fonction publique à avancer.
    Mathé Grenier, directrice, Hay Group, Vancouver
    Gerardo Delli Quadri, chef, Gestion des experts-conseils, Hay Group, Montréal

  3. L'aide sur demande : une réussite canadienne en développement international (Salon Drummond, 3e niv.)
    Mary Guesella, ancienne sous-ministre fédérale
    Pierre Martineau, ancien fonctionnaire fédéral
    Maria Barrados, ancienne présidente, Commission de la fonction publique du Canada
    Modérateur: Gord Evans

  4. Réinventer le gouvernement à l’âge de l’information numérique (Salon 1, 2e niv.)
    Julie Stratton/Monalie Varia, Créer une culture de numératie : les exigences administratives et organisationnelles pour une meilleure utilisation des données dans la processus décisionnel
    Amanda Clarke, Réseaux d’information numérique gouvernement-citoyen : adaptations et résistance dans le secteur de la politique d’aide sociale du Canada et du Royaume-Uni
    Ian Clark/ Leslie Pal, Où les rues n’ont pas de noms : cartographie de la discipline de la gestion publique
    Modérateur : Ken Armour, président de l'Assemblée des groupes régionaux, et vice-président, IPAC

12h15 à 14h15

Déjeuner du président et conférence commémorative Galimberti (commandité par ACPAP) (Salle de bal, 4e niv.)

Maître de cérémonie : George Ross, président de l’IAPC

Conférencière : Mme Michèle Thibodeau-DeGuire, présidente du conseil d’administration, Corporation Polytechnique

Cérémonie remise de prix

  Thème: Une administration publique qui se réinvente de l'intérieur

La Nouvelle gestion publique (NGP) doit être revisitée en fonction de ce qu’elle a apporté aux divers acteurs  politiques, administratifs et aux citoyens. Comment caractériser l’ère post NGP? On abordera les questions de genre,  de représentativité, de consultation, et de communication, ainsi que les apports et limites de la technologie dans la prestation des services.

14h15 à 15h15

Conférencier : Le besoin de changer (Salle de bal, 4e niv.)

Kevin Page, ancien directeur parlementaire du budget

15h15 à 15h45 Pause Santé
15h45 à 17h00 Tables rondes concomitantes
  1. Le gouvernement municipal : une bonne occasion de réaffirmer la place du citoyen. Faudrait-il commencer par le plus petit gouvernement? (Salon Drummond, 3e niv.)
    Karen Leibovici, présidente sortante, Fédération canadienne des municipalités, conseillère, Ville d’Edmonton, Alberta
    David Bousquet, Président-Commission jeunes élus et élues, Union des municipalités du Québec, Conseiller municipal-Saint-Hyacinthe
    Alain Thériault, Directeur général adjoint, à la coordination des arrondissements, Ville de Québec

  2. Fédérale : Bâtir ensemble la fonction publique de demain – Mobiliser autour d’une vision de la fonction publique : Exprimez votre opinion (Salle de bal, 4e niv.)

    Le greffier du Conseil privé, dans son "Vingtième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada", Le greffier du Conseil privé, dans son Vingtième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada, a abordé la nécessité de se « doter d’une vision claire et commune de la forme que devrait prendre la fonction publique au cours des prochaines décennies. » Répondant à l’invitation du greffier, les sous­ministres ont élaboré une vision pour une fonction publique de niveau mondial, outillée pour servir le Canada et les Canadiens, maintenant et dans l’avenir. "Objectif 2020 – Un point de départ : connaître votre opinion", propose une vision pour la fonction publique articulée autour de quatre principes directeurs, soit :

    • un environnement axé sur l’ouverture et la collaboration qui mobilise les citoyens et les partenaires dans l’intérêt public;
    • une approche pangouvernementale qui améliore la prestation de services et permet d’optimiser les ressources;
    • un milieu de travail moderne qui utilise intelligemment les nouvelles technologies pour faciliter le réseautage, l’accès aux données et le service à la clientèle;
    • un effectif compétent, confiant et très performant, qui adopte de nouvelles méthodes de travail et qui met à contribution la diversité des talents pour répondre aux besoins en évolution du pays.

    Dans le cadre d’une webémission ayant eu lieu le 7 juin 2013, le greffier a donné le coup d’envoi à une initiative de mobilisation. Il a alors invité les fonctionnaires fédéraux à participer à un dialogue sur l’avenir de la fonction publique et a encouragé la population canadienne à faire part de ses idées sur la façon de concrétiser la vision proposée pour Objectif 2020. Recourant à des approches en personne et aux médias sociaux, cette initiative représente un exercice unique en son genre de mobilisation des employés et de façonnement de l’orientation d’une fonction publique nationale. Pendant la table ronde, les conférenciers se pencheront sur l’exécution de l’exercice de mobilisation, sur le sens que cet exercice revêt pour les ministères et organismes fédéraux et sur une comparaison entre cet exercice et d’autres efforts de modernisation.

    Andrew Treusch, commissaire et premier dirigeant de l'Agence du revenu du Canada
    Louise Levonian, sous-ministre déléguée des finances, Ministère des finances Canada
    Ken Rasmussen, ancien directeur associé et actuellement professeur à l’École d’études supérieures Johnson Shoyama de politiques publiques, Université de Regina
    Modérateur : Jacques Bourgault, professeur associé, UQAM et ÉNAP
  3. Réinventer le gouvernement aux niveaux locaux et communautaires (Salon 1, 2e niv.)
    Zena Seldon/Hafiz Rahman,  La prise de décision dans les villes et les municipalités : la taille de la municipalité ou le lieu régional importe-il ?
    Hendrick Labuschagne, Institutions de l’administration locale en Afrique du Sud
    Ele Pawelski, Identifier les éléments d’un gouvernement de l’Ontario stable – Relations avec le secteur des organismes sans but lucratif
    Kate Graham/Timothy Cobban, La révolution du bon sens a-t-elle réduit la taille de l’administration municipale de l’Ontario ?
    Modérateur : Kevin Pike, Associé senior, Professional Environmental Recreation Consultants

18h30 à 21h Cocktail et dinatoire dans les jardins du Musée d’art contemporain
19h00 à 23h00 Dîner croisière sur le St-Laurent

 

Mercredi 21 août 2013

  Une administration publique qui se réinvente et qui apprend du passé et d'ailleurs

Pourquoi tant de réformes déçoivent ou échouent, alors que d’autres marquent toute une génération? Nous chercherons à comprendre et à identifier les facteurs qui y sont responsables avec des exemples de cas tirés d’ici et d’ailleurs.

7h00 à 8h30 Petit déjeuner (Foyer de la Salle de bal, 4e niv.)
8h30 à 8h40 Avant-goût du Congrès annuel 2014 à Edmonton (Salle de bal, 4e niv.)
8h40 à 9h30

Conférence Plénière (Salle de bal, 4e niv.)

Conférenciers
Rolet Loretan,
directeur général, Institut international des sciences administratives
Louis Bernard, ancien chef de cabinet du premier ministre René Lévesque et ancien secrétaire général du Conseil exécutif
Maria Barrados, ancienne présidente, Commission de la fonction publique du Canada

Modératrice : Kathy Brock, professeure, Université Queen’s

9h30 à 10h Conférence plénière : Réinventer l'administration publique en Afrique pour soutenir le programme de croissance de l'Afrique (Salle de bal, 4e niv.)

L'Afrique s’élève et attire beaucoup l'attention des entreprises internationales et des agences d’aide et de prêts internationaux. La région est considérée comme la destination la plus intéressante pour investir, avec plus de cinq pays représentés dans les dix premiers pays à forte croissance dans le monde. Malgré cet essor, le continent continue de faire face à des défis communs. Au centre de tous les enjeux dans la région est le gouvernement et comment ses politiques et programmes peuvent aider à relever les défis.

Cette présentation vise à résumer l'évolution des réformes de l'administration publique dans l’ensemble de l'Afrique orientale (Tanzanie, Kenya, Ouganda et Éthiopie) et à établir un cadre de réflexion sur les différentes approches à adopter pour étendre la transformation de l'administration publique.
Joe Eshun, leader des marchés prioritaires mondiaux du secteur public et leader national de l'industrie, Afrique orientale, Deloitte
10h à 10h15 Pause santé
10h15 à 11h00 L’importance d’un gouvernement ouvert et de données ouvertes au Canada? (salle de bal, 4e niv.)

Luc Filiatreault, vice-président, Développement de l’entreprise, Open Text

11h00 à 11h45 Discussion informelle (salle de bal, 4e niv.)

L'administration publique du Canada – Perspectives d'avenir

James Cherry, président-directeur général, Aéroports de Montréal
Pierre Pettigrew, ancien ministre
Jacques Bourgault,  professeur associé, UQAM et ÉNAP
Modérateur: Charles Perron, Canadian Public Sector Industry Leader, Deloitte

Voilà deux décennies que Osbourne et Gaebler ont écrit leur ouvrage de référence, « Reinventing Government: How the Entrepreneurial Spirit is Transforming the Public Sector [Réinventer l'État : Comment l'esprit d'entreprise transforme le secteur public] ». Ce travail a influencé toute une génération de fonctionnaires en marquant l’arrivée du mouvement de réinvention du gouvernement, avec un objectif axé sur la mission, la clientèle et le marché. Aujourd'hui, le monde de l’après Nouvelle gestion publique présente de nombreux défis pour les administrateurs publics actuels. Rencontrez l’ancien ministre fédéral du cabinet (à enlever) Pierre Pettigrew, le praticien actuel James Cherry, et l’universitaire Jacques Bourgault pour une discussion engageante, pierre angulaire du congrès, sur ce que réserve l’avenir aux leaders du secteur public du Canada alors qu’ils réinventent l'administration publique au pays.

11h45 à 12h15

Présentation spéciale:  L'encyclopédie du patrimoine politique du Québec (EPPOQ) (salle de bal, 4e niv.)
Marcel Masse, président de l'EPPOQ, genèse du projet
James I. Gow, professeur émérite, Université de Montréal, L'histoire de l'administration publique
Michel Sarra-Bournet, directeur général de l'EPPOQ

12h15 à 12h30

Synthèse et conclusion (salle de bal, 4e niv.)
Tom Balfour, président, l'Institut d’administration publique du Canada – Groupe régional de Montreal

Note : ce programme est en cours de développement et les détails ci-dessus peuvent être modifiés